Une rente sûre pour nos assurés et une plus-value pour la société – parce que nous plaçons votre argent de façon à la fois sensée et rentable.     

Avez-vous des questions?

Quel sera le montant de ma retraite?

Le montant de la retraite dépend de l'avoir de vieillesse accumulé et des intérêts qu'il aura porté. Un autre élément important est le taux de conversion des rentes. Celui-ci correspond au pourcentage avec lequel l'avoir de vieillesse accumulé dans la caisse de pensions est converti en rente. Compte tenu de l'augmentation de l'espérance de vie, le taux de conversion tend à la baisse puisque le capital de vieillesse économisé doit suffire pour un nombre d'années accru.

Vous trouverez sur votre certificat d'assurance une estimation du montant possible de votre retraite. Le calcul se base sur une extrapolation au taux d'intérêt actuel, au taux de conversion actuel et dans l'hypothèse que le salaire demeure inchangé. En cas de retraite anticipée, le taux de conversion est réduit en conséquence.

La rente de vieillesse peut-elle être améliorée par des rachats volontaires?

Pour améliorer la future rente de vieillesse, des rachats peuvent être effectués dans la caisse de pensions, mais seulement jusqu'à une certaine limite. Le montant de rachat maximal est indiqué sur le certificat d'assurance. Ces rachats sont déductibles du revenu imposable.
Veuillez remarquer que l'avoir de caisse de pensions est bloqué pendant trois années après un achat et ne peut faire l'objet de versements en espèces, p. ex. pour une perception EPL ou pour un versement sous forme de capital au départ à la retraite.

Est-ce que je peux procéder à des rachats volontaires alors que j'ai bénéficié d'une perception anticipée EPL?

Non. Avant de pouvoir à nouveau effectuer des rachats, vous devez avoir tout d'abord rem-boursé intégralement le versement anticipé EPL. Ce n'est qu'après le remboursement de ce versement anticipé que les rachats sont à nouveau déductibles de votre revenu imposable.

Le rachat de réductions de prestations en vue d'une retraite anticipée est-il possible?

À partir de l'âge de 50 ans, il est possible d'effectuer des rachats supplémentaires en vue d'une retraite anticipée, afin de compenser en tout ou en partie les réductions liées au ver-sement anticipé des prestations de retraite. Un rachat pour retraite anticipé n'est cependant possible que lorsque les années de cotisation manquantes ont été entièrement versées. Le montant maximal du rachat est calculé selon des principes actuariels en fonction de l'âge souhaité pour la retraite.
Important: Si l’assuré renonce à la retraite anticipée après avoir effectué des rachats, les prestations versées ne peuvent pas dépasser de plus de 5% l’objectif réglementaire des prestations. En cas de dépassement de plus de 5 %, le salarié et l'employeur ne versent plus de bonifications de vieillesse. Le taux de conversion valable à ce moment-là est gelé et l'avoir de vieillesse ne porte plus d'intérêts.

Puis-je demander un versement sous forme de capital au lieu d'une rente de vieillesse?

Un assuré actif peut demander un versement sous forme de capital au lieu d'une rente de vieillesse. L'annonce correspondante doit être remise par écrit au plus tard six mois avant le départ à la retraite. Elle ne peut ensuite plus être révoquée.
Le retrait complet sous forme de capital entraîne l’extinction de toutes les prétentions envers la Fondation. En cas de retrait partiel, la rente de vieillesse, les rentes d’enfant de retraité et les rentes de partenaire sont réduites en proportion. Pour les assurés bénéficiant d’une rente d’invalidité, un versement sous forme de capital est possible seulement si l’annonce a été effectuée avant la survenance de l’incapacité de travail à l’origine de l’invalidité. Pour les assurés partiellement invalides, cette disposition s'applique de manière similaire à la part du capital de vieillesse correspondant à l’invalidité.
Les personnes mariées doivent obtenir le consentement de leur conjoint(e).

La rente de vieillesse peut-elle être réduite?

Non, la rente de vieillesse accordée au moment du départ à la retraite est garantie à vie et ne peut pas être réduite. Elle constitue un droit acquis et tout abattement est illicite au regard de la loi. Les augmentations facultatives accordées au cours des 10 années écoulées peuvent toutefois dans certaines circonstances, telles qu'une insuffisance de couverture de la caisse, être supprimées.

Si je travaille au-delà de l'âge de 64/65 ans, est-ce que je peux reculer ma retraite?

L'obligation d'assurance cesse normalement une fois atteint l'âge ordinaire de la retraite. Si vous avez cependant la possibilité de travailler plus longtemps, nous vous proposons une continuation de l'assurance d'épargne, mais seulement jusqu'à l'âge de 70 ans. Cela a un effet positif sur votre avoir de vieillesse et sur le taux de conversion de la rente, qui augmen-tent l'un et l'autre du fait d'une durée d'assurance plus longue. Renseignez-vous en temps voulu auprès de votre employeur pour savoir si une poursuite du travail est possible.

Qui reçoit mon avoir de caisse de pensions si je décède avant de prendre ma retraite?

En cas de décès, votre avoir d'épargne est utilisé pour le financement des prestations aux survivants. Si vous décédez en tant qu'assuré actif, vos survivants ont peut-être droit à un capital décès. Ce dernier est calculé sur la base de la totalité de l'avoir de vieillesse en pré-sence, diminué de la valeur capitalisée de toutes les prestations de survivants. Les droits constitués et les possibilités de clauses bénéficiaires sont définis dans le règlement.

Que devient mon avoir de vieillesse si je décède peu après mon départ à la retraite?

Votre conjoint ou partenaire survivant perçoit une rente de partenaire à hauteur de 60 % de la rente de vieillesse en cours. En l'absence de conjoint ou de partenaire, l'avoir encore dis-ponible revient à la caisse.

Quel montant de l'avoir de caisse de pensions puis-je obtenir comme versement anti-cipé pour la propriété du logement?

Pour financer un logement occupé en propre, vous pouvez jusqu'à l'âge de 50 ans percevoir la totalité de l'avoir de caisse de pensions que vous avez accumulé. Le montant minimum du versement anticipé est de 20'000 CHF. À partir de 50 ans, le versement anticipé est limité au niveau de la prestation de libre passage à l'âge de 50 ans, ou à la moitié de la prestation de libre passage du moment. Veuillez remarquer que cela constitue un versement sous forme de capital qui nécessite le consentement de votre conjoint. De plus, le montant perçu par avance est immédiatement imposable. Le montant de l'impôt ne peut pas être compensé avec le versement anticipé.

Les avoirs détenus sur des comptes de libre passage doivent-ils être transférés à la caisse de pensions?

Oui, la loi impose que tous les avoirs présents sur des comptes de libre passage doivent être transférés à la caisse de pensions dans laquelle on est actuellement assuré. Cela est par ailleurs logique, puisque l'augmentation de l'avoir de vieillesse entraîne une augmentation des prestations.

Comment savoir si des prestations de libre passage provenant d'anciennes caisses de pensions se trouvent encore quelque part?

Des avoirs provenant d'anciens emplois mais que vous avez oubliés se trouvent peut-être encore sur des comptes de libre passage. Vous pouvez vous adresser à la Centrale du 2e pilier (www.zentralstelle.ch). Elle vous aidera dans votre recherche d'éventuels avoirs de libre passage.

T 061 269 90 20
stiftung @ abendrot.ch

Stiftung Abendrot
Die nachhaltige Pensionskasse
Güterstrasse 133
Postfach
4002 Basel